Autres danses rurales

Diverses danses rurales existent ou ont existé. Nombreuse d’entre elles sont peu connues et il est difficile de trouver des renseignements les concernant. Parmi elles, on peut citer :

  • le Siguemepollo, Síguemepollo, Sigueme Pollo ou Sígueme Pollo ;
  • la Sirivinga ;
  • le Chin-chín ;
  • le Cachirulo.

Les fiestas de los bandos rojo y azul sont également un moyen de préserver diverses danses. Elles sont pratiquées par 2 groupes appelés bandos qui s’affrontent dans une compétition fraternelle. Chaque bando possède ses danses.

Danses des bandos rojo y azul :

  • le Perico Ripiao ou Perico Ripiado, variante du Son issue de la République Dominicaine.

Danses du bando azul :

  • l’Anda Pepe ;
  • le Zorzal ;
  • l’Esqueleto ;
  • la Jutía y el majá ;
  • la Mulata Mercé ;
  • la Bola.

Danses du bando rojo :

  • le Anda Joaquina ;
  • la Culebra ;
  • le Zumbalé ou Zúmbale, variante du Son Montuno dans laquelle la danseuse mime le vol d’un poussin dans le but d’attirer son partenaire ;
  • le Calonche ;
  • la Coneja ;
  • le Colando café ;
  • la Chismosa réhabilitée en 1986 ;
  • la Espuela ;
  • la Agüita del pozo ;
  • le Cocuyé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *