La Chindonga

La Chindonga est un danse rurale ancienne qui est originaire de l’Oriente de Cuba. Elle fut réhabilitée en 1984 par le bando rojo dans les fiestas de los bandos rojo y azul grâce au travail d’Argentina Casanova Cano. Elle imite la conquête amoureuse et exalte la beauté de la femme. Lors de la danse, la femme fait preuve d’élégance quand son partenaire la salue par ses mouvements. La musiques accompagne la chanson suivante :

Chant

[Soliste]
Este es mi baile del campo,
que se llama La Chindonga

[Chœur]
Este es mi baile del campo,
que se llama La Chindonga

[Soliste]
Y la mejor que lo baila

[Chœur]
Ana María la Chindonga

[Soliste]
Y la mejor que lo goza

[Chœur]
Ana María la Chindonga

[Soliste - improvisation]

[Chœur]
Ana María la Chindonga

[Soliste]
Este es mi baile del campo,
que se llama La Chindonga

[Chœur]
Este es mi baile del campo,
que se llama La Chindonga

Les couples dansent face à face, sans contact. Les pas de la Chindonga sont très variés. Ils se caractérisent par la possibilité de marquer plusieurs temps (souvent jusqu’à 4) avec le même pied.

La Chindonga :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *