Héritage haïtien

Dans son histoire, Cuba a accueilli plusieurs vagues d’immigration venant de Saint-Domingue, colonie française située dans la partie occidentale de l’île d’Hispaniola ou Hispañola (« la petite Espagne ») aujourd’hui nommée Haïti. La plus marquante fait suite à la révolte des esclaves contre les colons français du 14 août 1971.

Ces mouvements migratoires ont transporté vers Cuba (notamment dans l’Oriente de l’île) de nouvelles cultures, de nouvelles musiques mais aussi des danses comme les danses liées au Vodú, la Tumba Francesa ou le Gagá.

Ce riche patrimoine venant de Saint-Domingue est qualifiées de francés à Cuba. Il comprend de nombreuses danses qui sont souvent plutôt techniques et qui engagent pleinement l’ensemble du corps. Elles restent cependant assez peu connues en dehors de Cuba.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *