La Pol-ká

Quelques données sur la Pol-ká

Après la révolution qui secoue Haïti en 1791, la région de l’Oriente de Cuba reçoit nombre de colons français ainsi que leurs domestiques et esclaves qui y transportèrent la Contredanse, la Polka, le Menuet, la Gaceste… En Haïti, les esclaves domestiques ont vu les riches propriétaires danser la Polka. Ils prennent l’habitude d’imiter les danses de leurs maîtres au son des tambours africains. La Polka se créolise pour donner la Pol-ká, de la famille des contredanses haïtiennes, qui sera transportée sur l’île.

La Pol-ká fut très dansée à Cuba à la fin du 19ème siècle et au début du 20èmesiècle, notamment dans les zones rurales.

L’instrumentation

L’instrumentation est la même que pour le Merengue Haitiano.

Le rythme

La Pol-ká est un rythme à 3 temps.

La Pol-ká :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *