Le Sogón

Le Sogón

Dans certaines villes des provinces de Granma et d’Holguín, la Conga est interprétée d’une manière particulière qui lui vaut le nom de Sogón ou Conga de soga. Elle utilise une corde d’une centaine de mètres de long terminée par un nœud à chacune de ses extrémités que l’on place derrière les musiciens qui ouvrent la Conga. Au centre de la corde, un bastonero improvise au son des tambours des mouvements avec son bâton que les danseurs placés de chaque côté de la corde reproduisent. Ceux-ci peuvent lâcher la corde pour exécuter un pas mais doivent la reprendre de suite. Cette « séparation » rappellerait le sentiment de racisme discriminatoire qui prévalait avant la Révolution de 1959 entre les Noirs et les Blancs.

Le Sogón :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *