Le Foltró

Le Foltró est pratiqué par certaines communautés haïtiano-cubaines, notamment dans la région de Las Tunas. Il hérite du Fox-trot qui fut introduit au début du 20ème siècle par la présence américaine sur le territoire cubain à partir de la guerre d'indépendance.

Les instruments employés pour le Foltró sont des tambujés (tambour sur cadre unimembranophone de grande dimension), des maracas et un trián, trian, triyang ou trillán (soc de charrue plus communément appelé guataca).

Le Foltró :