Danses latines aux USA

Dès la fin du 19ème siècle, de nombreux cubains ont choisi de tenter leur chance aux États-Unis. Ils ont naturellement apporté leurs musiques. Certaines connurent un fort engouement auprès du public américain comme le Son, le Mambo, le Cha Cha Chá ou la Pachanga.

À New-York, ces influences ont rencontré celles venues de Porto Rico ou de République Dominicaine pour donner une culture latino propre. Le point culminant de ce brassage culturel en est la Salsa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *