Le Dengué

Naissance du Dengué

Aedes Aegypti
Aedes Aegypti

Le dengué est une maladie virale qui se transmet par piqûre du moustique aedes aegypti. Cette maladie se présente sous deux formes : la fièvre du dengué ou la fièvre hémorragique du dengué. La première est de type grippal et affecte les enfants et les adultes mais n’occasionne que rarement la mort. La seconde, qui est plus préoccupante pour les enfants, est bien plus grave car elle provoque des hémorragies pouvant conduire au décès du malade. En 1963, une épidémie importante de dengué touche les Caraïbes et le Vénézuela.

Le fameux musicien et compositeur Dámaso Pérez Prado crée donc, au début des années 60, un style qui portera lui aussi le nom de Dengué. Ce nouveau mouvement musical s’inscrit dans la lignée du Mambo. Il sera beaucoup joué par l’orchestre de Roberto Faz. Le Dengué ne convainquit pas le public et, malgré que ce soit la meilleure trouvaille de Pérez Prado après le Mambo, ce fut un échec commercial.

Dámaso Pérez Prado
Dámaso Pérez Prado

La rythmique

Le Dengué se reconnaît par sa rythmique très caractéristique. En effet, un rythme régulier, systématique et constant tout au long de la chanson est joué avec des baguettes sur le fer d’une roue de voiture. Ceci donne une sonorité différente à ce dérivé du Mambo. Selon le créateur du rythme, l’idée lui serait venue un jour où il aurait eu un problème avec sa voiture.

Voici ce motif rythmique :

Dengué (roue)
Dengué (roue)

Cette rythmique est renforcée par un cloche très régulière :

Dengué (claves)
Dengué (claves)

Voici un accompagnement de congas possible :

Dengué (congas)
Dengué (congas)
Partie de congas (tempo réel)
Partie de congas et claves (tempo réel)
Partie de congas (tempo lent avec appui sur les temps)

L’ensemble de la rythmique ne varie que très peu durant le morceau.

Ensemble de la rythmique du Dengué

Le Dengué :

  • "El dengué de amor" (1965) de Dámaso Pérez Prado - Dengué
  • "Dengué universitario" (1965) de Dámaso Pérez Prado - Dengué
  • "Dengué del tartamudo" (1965) de Dámaso Pérez Prado - Dengué
  • "Dengué de la caña" (1966) de Montero y Castillo - Dengué
  • "Dengué en Fa" (1966) de Roberto Faz - Dengué

Dámaso Pérez Prado :

La Dengué (maladie) :

Le Dengué (musique) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *